Vous êtes ici : Accueil  - Actualités

UNE NOUVELLE FORMATION SHAKTI À LA RENTRÉE 2019

31 juillet 2018

 

Formation SHAKTI
- Vivre relié –

    La Shakti, c’est le nom donné à l’énergie spirituelle dans la tradition de l’Inde. C’est l’aspect féminin et dynamique du Divin, c’est la force qui régit et anime l’Univers.
    Vivre avec la Shakti, c’est être relié à cette force, c’est vivre en communion avec elle, être en sa présence, au dehors et au dedans de nous. C’est vivre la vie dans sa plus grande dimension.
    Sous d’autres noms, la Shakti est mentionnée et considérée dans toutes les Traditions. Mais elle est particulièrement présente et vivante en Inde, où elle a été mise au cœur de l’art de vivre, pour une vie épanouie, en plénitude.

    Il y a deux arts de vivre, avec ou sans la Shakti. Il y a deux arts d’agir, avec ou sans la Shakti. Il n’y a qu’un art d’être pleinement heureux, c’est avec la Shakti.

    Connaître la joie sans cause, l’amour inconditionnel, ou la liberté profonde même si l’on est en prison ; s’être installé au-delà de l’attraction-répulsion et vivre dans un contentement joyeux quelles que soient les circonstances extérieures – tout cela est le fruit d’une relation étroite avec la Shakti.
    Quand la Shakti s’est éveillée dans une vie, pour rien au monde on ne voudrait qu’elle nous quitte, car sa saveur est sans pareil. Elle est devenue le sel de notre vie.

    Cette formation Shakti veut nous aider à découvrir cette dimension de la vie, à l’installer au cœur de notre quotidien et à toujours en développer une plus grande proximité. L’expérience et la compréhension allant de pair, nous associerons étroitement l’étude et les pratiques, ainsi que le seva par lequel se fait l’intégration.

En pratique
Lors de nos réunions, les journées seront occupées par :
- l’étude des fondements de la spiritualité de l’Inde (1ère année), des grandes Ecritures : Patanjali (2ème année), Bhagavad Gita (3ème année), et Shivaïsme du Cachemire (4ème année).
- la pratique du « yoga » corporel et respiratoire.
- la pratique du chant de mantras, avec entrainement à la psalmodie de certains Textes.
- la pratique de la Méditation, depuis sa forme la plus simple de la « Pleine Conscience » jusqu’à des formes plus spécifiques et efficientes pour une forte reliance.
- le seva, nom donné au service accompli pour le lieu d’enseignement, par lequel se fait peu à peu l’assimilation des enseignements, et l’harmonisation de nos différentes composantes.
- une connaissance de l’ayurveda, sagesse de la santé, sera progressivement développée au fil des 4 années.



Concrètement
La formation Shakti se fait en quatre années (avec engagements annuels renouvelés), et chaque année sous quatre formes :
- un cycle d’étude et de pratiques de 5 week-end, animés par Alain Chevillat et Dominique Lemaitre. Ce cycle apporte les enseignements fondamentaux.
- trois programmes plus longs de 3,4 et 7 jours, pour intégration et approfondissement. Ils ont lieu au jour de l’an, à l’Ascension et au mois d’août. Chacun d’eux accueille un ou plusieurs intervenants invités. Chacun a sa saveur propre.
- un encouragement à explorer des pistes plus spécifiques à chacun, par une réduction, pendant l’année, de 50% sur tous les stages (et pensions) du département Kashi consacré à la tradition de l’Inde.
- des voyages de deux sortes :
    - retraites dans le désert (Mauritanie ou Maroc)
    - voyages en Inde du Nord, et Inde du Sud.
Le désert est plus particulièrement recommandé en 1ère ou 2ème année. L’Inde, en 3ème ou 4ème année.
Ces voyages sont des compléments très puissants à l’étude et la pratique régulière.

Participation aux frais
Les 5 week-ends et les 3 programmes plus longs totalisent 24 jours d’enseignement. Selon les possibilités de chacun, il y a 4 possibilités de participation financière :
    - soutien : 1400 € / année
    - base : 1200 € / année
    - faible budget : 1000 € / année
    - jeunes 18/30 : 600 € / année
Le prix de la pension est de 40 € / jour.
Les frais de voyage sont à compter en plus.

Conditions d’admission
Ce qui est essentiel est le désir de rentrer dans cet univers de la Shakti, de la spiritualité de l’Inde, pour une Vie élargie.
Pour le vérifier, il est demandé de faire, en préalable à une inscription, le stage « Vivre relié ». Il en est proposé, généralement, 3 fois par an : au printemps, en juillet, en août. Peut être considéré aussi comme un prérequis, le stage dans le désert : «  Ouverture à l’infini » ou la retraite de quatre semaines dans le désert «  Deviens qui tu es ».

Début de la Formation
La formation débute par un week-end de septembre, généralement vers le milieu du mois. La formation débutera les 28-29 septembre 2019 à Chardenoux.

Stages pré-requis en 2018-2019
30 sept - 5 oct 2018 : « Vivre relié » à Chardenoux
3-10 février 2019 : « Ouverture à l’Infini » en Mauritanie
10 mars - 7 avril 2019 : « Deviens qui tu es » en Mauritanie
28 avril - 3 mai 2019 : « Vivre relié » à Chardenoux
21-26 juillet 2019 : « Vivre relié » à Chardenoux
11-16 août 2019 : « Vivre relié » à Chardenoux

Les stages «  Vivre relié » sont animés par Alain Chevillat et Dominique Lemaitre, ainsi qu’ « Ouverture à l’infini » en Mauritanie.
« Deviens qui tu es », retraite de 4 semaines en Mauritanie, est animé par Alain Chevillat, Pierre Montel, Dominique Lemaitre et Marion Zammarchi.


Alain Chevillat suit un enseignement ancré dans la spiritualité de l’Inde depuis 45 ans. Il a co-fondé et co-animé l’école Yoga Sadhana pendant 20 ans, co-fondé Terre du Ciel qu’il a dirigé pendant 25 ans, co-fondé l’Université A Ciel Ouvert qu’il dirige aujourd’hui, fondé l’Université du désert qu’il anime toujours.
Il a raconté l’aventure de son engagement dans le livre « Les semeurs du Vivant ».

Dominique Lemaitre, a suivi l'enseignement en yoga de Sri Mahesh, puis a été diplômée de l'école Yoga Sadhana. Elle enseigne le yoga depuis de nombreuses années. Elle l’a enseigné dans l’école Yoga Sadhana pendant quatre ans. Elle va prendre en sept 2018 le responsabilité de la formation en Yoga des jeunes de l’école « Fleurs du Vivant ».

Pierre Montel, a vécut 15 ans dans un ashram en Inde, et enseigne en France depuis une dizaine d’années. Son engagement est particulièrement dans le Shivaïsme du Cachemire.

Marion Zammarchi, musicienne, violoniste concertiste, elle s’est tournée vers le chant indien. Disciple de Lee Lozowick, élève de Sayeeddudin Dagar et Parvaty Baül, elle s’est spécialisée dans les styles Dhrupad et Baül, qu’elle enseigne aujourd’hui.

Autres actualités

Rencontre avec le Dr Keshav Chauhan autour de l'ayurvéda

Survol du Domaine de Chardenoux ... comme si vous êtiez un oiseau !

Quelques minutes de désert mauritanien... Regardez !

Tout le programme Désert Mauritanie 2019 en ligne ... Le découvrir