"Le travail est l'amour rendu visible..."

- Alain Chevillat - Philippe Yacine Demaison -

Du 03/10/2020 au 04/10/2020 - Domaine de Chardenoux (Saône et Loire)
Stages et retraites


PrésentationEn pratiqueIntervenantPRIXS'inscrireLieu
Présentation :

 

avec

Philippe Yacine Demaison
I
nitié à la voie spirituelle soufie, Philippe Yacine Demaison transmet les enseignements de la Tradition reliée à l’Unité du Vivant.

Alain Chevillat
Alain Chevillat transmet un enseignement traditionnel de l’Inde depuis 45 ans. Il préside l’Université A Ciel Ouvert.

et la participation de Dominique Lemaitre

Un film sera projeté : Artistes de la vie
L’association “On Passe à l’Acte” est partie à la rencontre de celles et ceux qui ont trouvé leur place dans le monde. Passionnés et inspirants, ils ont inventé un métier en phase avec leur raison d’être et contribuent à bâtir un monde plus équilbré. Leur témoignage donne un courage énorme pour agir et participer aux mutations en cours en devenant “artistes” de nos vies.

Dans notre société, le travail n’est généralement pas très aimé. Il « faut » y aller. On colle aux horaires et on attend les vacances. On se bat pour plus de congès et plus de salaire. Pas pour plus de travail ! Si on prend de la hauteur, le travailleur apparait souvent comme un mercenaire. Il vend sa force de travail.

Mais on rencontre des exceptions. Il y a des gens qui ont fait de leur travail leur passion, et même leur mission de vie. Plus d’horaires, de congés et d’attraction pour le salaire. Le travail est leur vie, leur bonheur. Ils « sont amour » dans leur travail. Cela change tout dans la façon de vivre.

C’est de cela qu’il sera question dans cette rencontre où Philippe Yacine Demaison et Alain Chevillat feront chacun 2 interventions de 1h30, entrecoupées de cours de yoga, et de la projection d’un film très lié à notre thème : « Artistes de la vie ».
Avec kirtan le samedi soir.


• Le travail est-il une malédiction ou est-ce aimer la vie ?
• Qu’est-ce que cet élan qui souvent porte une vie ?
• Qu’est-ce que travailler avec amour ?
• Faut-il chercher le travail que l’on aime, ou aimer tout travail qui se présente ?
• Comment trouver Son travail, Sa destinée ?
• Le travail et l’œuvre. Quelle différence ? Comment passer de l’un à l’autre ?
• Le travail et la vocation. Quelle différence ?
• D’où viennent nos attirances et antipathies pour certaines formes de travail ?
• Quel est le secret du bonheur au travail ?




" Puis un laboureur dit : "Parle-nous du Travail".
  Et il répondit, en disant :
"Vous travaillez pour vous maintenir au diapason de la terre et de l'âme de la terre.
Car être oisif c'est devenir étranger aux saisons, et s'écarter de la procession de la vie qui marche avec majesté et fière soumission vers l'infini.
Quand vous travaillez, vous êtes une flûte où, à travers son coeur, les soupirs de vos heures se métamorphosent en mélodie.
Qui parmi vous souhaiterait rester tel un roseau vierge de son, alors qu'autour de vous tout chante à l'unisson ?
Il vous a toujours été dit que le travail est malédiction et le labeur un malheur.
Mais moi je vous dis que quand vous travaillez vous oeuvrez à réaliser une parcelle du rêve le plus ancien de la terre, qui vous fut attribué quand naquit ce rêve,
Et vivre en harmonie avec le travail c'est en vérité aimer la vie,
Et aimer la vie à travers le travail c'est être initié au secret le plus intime de la vie.
Mais si dans votre douleur vous appelez la naissance une affliction et le poids de la chair une malédiction inscrite sur votre front, alors sachez que seule la sueur de votre front pourra laver ce qui y est inscrit.
Il vous a été dit aussi que la vie n'est que ténèbres, et à chaque fois que vous soupirez de lassitude, vous le répétez tout bas, en vous faisant l'écho de ceux qui avant vous ont été las.
Or moi je vous dis que la vie est ténèbres si elle n'est pas animée par un élan,
Et tout élan est aveugle s'il n'est pas guidé par le savoir,
Et tout savoir est vain s'il n'est pas accompagné de labeur,
Et tout labeur est futile s'il n'est pas accompli avec amour ;
Et quand vous travaillez avec amour vous resserrez vos liens avec vous-même, avec autrui, et avec Dieu.
Et qu'est-ce que travailler avec amour ?
C'est tisser un vêtement avec des fils tirés de votre coeur, comme si votre bien-aimée devait le porter.
C'est construire une maison avec affection, comme si votre bien-aimée devait y habiter.
C'est semer des graines avec tendresse et récolter la moisson avec joie, comme si votre bien-aimée devait en manger le fruit.
C'est insuffler en toutes choses que vous façonnez un zéphyr de votre esprit,
...
Le travail est l'amour rendu visible.
Et si vous ne pouvez travailler avec amour mais seulement avec répugnance, mieux vaut abandonner votre travail et vous asseoir à la porte du temple, demandant l'aumône à ceux qui oeuvrent avec joie.
Car si vous pressez le pain avec indifférence, votre pain sera amer et n'assouvira qu'à moitié la faim de l'homme.
Et si vous pressez les grappes de raisin à contre-coeur, vous distillerez le poison de votre rancoeur dans le vin.
Et même si vous chantez comme des anges, sans être pour autant passionné de chant, vous rendrez l'homme sourd aux voix du jour et aux voix de la nuit."

                                                                                        Le prophète - Kalil Gilbran

 

Lien pour un covoiturage possible entre participants le 2 octobre.